Vaccination à l’officine

L’expérimentation de la vaccination antigrippale en officine a pris fin le 1er mars 2019 (article 59 de la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2019 )

Depuis cette date, la vaccination fait partie des missions pouvant être exercées par les pharmaciens d’officine sur l’ensemble du territoire. Pour sa mise en oeuvre, un décret en Conseil d'Etat fixera les conditions d'application de cette mission et la liste des vaccinations possibles sera fixée par arrêté du ministre chargé de la Santé pris après avis de la Haute Autorité de santé [textes à venir].

 

Information pour les pharmaciens ayant participé à la campagne 2018-2019 

Le module "saisie de vaccination" de la plateforme ONP  a été désactivé le 28 février 2019. Vous conservez l'accès aux modules "tableau de bord" comportant votre bilan d'activité, "statistiques" et "supports pédagogiques". 

Votre ARS vous informera des modalités de clôture et de rémunération de la campagne 2018-2019 de vaccination contre la grippe saisonnière dans votre région. 

Le bilan d'activité vaccinale de votre officine est disponible et téléchargeable dans le module "Tableau de bord". 

Pour toute question relative à votre rémunération, nous vous invitons à contacter votre ARS ou URPS. 

 

 

 

Historique

2017-2018

La loi de financement de la sécurité sociale pour 2017 (article 66 ) permet la conduite d’expérimentations relatives à la vaccination contre la grippe saisonnière par les pharmaciens d’officine. Les conditions de mise en œuvre de ces expérimentations sont définies par un décret n° 2017-985 du 10 mai 2017 et l’arrêté du 10 mai 2017 modifié Pris en application de l'article 66 de la loi n° 2016-1827 du 23 décembre 2016 de financement de la sécurité sociale pour 2017 .

 

2018-2019

L’expérimentation de la vaccination s’étend à deux nouvelles régions : Hauts-de-France et Occitanie. La population cible est élargie. L'arrêté du 25 septembre 2018 autorise les pharmaciens d’officine à vacciner les personnes majeures visées par les recommandations vaccinales à l’exception de celles présentant des antécédents de réaction allergique sévère à l’ovalbumine ou à une vaccination antérieure. Les primo-vaccinants, les femmes enceintes, les personnes immuno-déprimées ou présentant des troubles de la coagulation peuvent dorénavant être vaccinés par le pharmacien.

 

2019-2020 

L’expérimentation de la vaccination antigrippale en officine a pris fin le 1er mars 2019. Depuis cette date, la vaccination fait partie des missions pouvant être exercées par les pharmaciens d’officine sur l’ensemble du territoire. Les pharmaciens pourront effectuer les vaccinations dont la liste doit être fixée par arrêté du ministre chargé de la Santé après avis de la Haute Autorité de santé (Article L.5125-1-1 A, alinéa 9 du CSP ). 

Date de mise à jour : 12/04/2019