Pharmacien chargé du développement analytique

Métier
  • Conçoit et met en œuvre les programmes d’essais analytiques et de dosage ;
  • Evalue la faisabilité, la fiabilité et la reproductibilité d’une analyse ;
  • Définit les protocoles de mise en stabilité ;
  • Conçoit et met en œuvre des améliorations des techniques de développement analytique.
Domaine / Lieu d'exercice

Industrie pharmaceutique (recherche et développement), entreprises du dispositif médical, sociétés prestataires de services, secteurs d’activités apparentés (cosmétique…), ANSM (direction de l’évaluation, directions des contrôles), Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail…

Qualités requises

Organisation et planification, esprit de synthèse, qualité rédactionnelle, disposition pour les normes et procédures

Compétences à développer

Assurance qualité, chimie, mathématiques/statistiques, production, recherche et développement

Formation

Obligatoire
Diplôme d’Etat de docteur en pharmacie.
Formation complémentaire recommandée
Master recherche ou professionnel en méthode analytique, qualité

Langues

Anglais indispensable

Relations professionnelles

Collaboration avec les autres départements du laboratoire (production, assurance qualité, réglementaire…)

Mobilité professionnelle

Autres départements (recherche et développement, contrôle qualité) du groupe pharmaceutique, ANSM (direction de l’évaluation, direction des contrôles...), organismes publics de recherche (universités, CNRS, INSERM)

Rémunération

Salaire variable selon expérience, en fonction du type de poste (position dans l’organigramme, nombre de collaborateurs à encadrer) et de la taille du laboratoire.
Grille des salaires  selon la convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique

Inscription à l'Ordre

Les docteurs en pharmacie exerçant dans l’industrie n’ont pas tous l’obligation d’être inscrits au tableau de l’Ordre. Pour savoir qui est concerné, cliquez ici  

Date de mise à jour : 28/02/2014