Programme qualité

 

Téléchargez l'éphéméride 2017 !

unnamed

Nouveauté : disponible sur mobile et tablette

Pour la deuxième année consécutive, l'Ordre met à votre disposition l'éphéméride, un outil pratique téléchargeable sur vos ordinateurs, et désormais sur vos mobiles et tablettes.

Pour tout savoir et télécharger l'application, cliquez ici

 

Prog-qualite-Logo

Pour accompagner les pharmaciens d’officine dans leur démarche qualité, dans la continuité des actions déjà menées par la profession, l'Ordre national des pharmaciens franchit un pas supplémentaire dans cette dynamique et propose le « Programme d’accompagnement qualité officine ».

 

Le « programme d’accompagnement qualité » permet aux pharmaciens d’officine de s'évaluer et de bénéficier d’un regard extérieur. Au comptoir, et derrière le comptoir.

Concrètement, les pharmaciens peuvent :

Au comptoir

Acqo

- parfaire leurs connaissances sur l’Accueil pharmaceutique des patients sans ordonnance avec le site AcQO : www.acqo.fr  

En savoir plus

- utiliser avec leur équipe, le retour personnalisé que leur fait le « Patient Qualité », en leur disant ce qu’il a vu, entendu et perçu au cours de sa visite. Après la phase pilote menée début 2015 auprès de 800 officines, il est prévu que chaque année, 3000 pharmaciens soient visités de façon aléatoire et anonyme par une société indépendante.

En savoir plus

Derrière le comptoir

- autoévaluer l’organisation des activités officinales avec le nouveau site eQo "Evaluation Qualité Officine" : www.eqo.fr

En savoir plus

- s’ils le souhaitent, faire auditer leur officine par des conseillers ordinaux, issus de tous les métiers de la pharmacie et formés à cet effet. A ce jour, les audits pédagogiques sont dans une 1ère phase de déploiement. A terme, ils seront proposés à l'ensemble des pharmaciens d'officine. 

En savoir plus

 

qualite-dpc-logo

Par ailleurs, l’Ordre a  recommandé que des programmes de développement professionnel continu (DPC) abordent spécifiquement la dispensation des médicaments qui ne requièrent pas de prescription médicale obligatoire. Cette recommandation  a été adressée nominativement aux organismes de développement professionnel continu (ODPC) en novembre 2013.

Les pharmaciens ont l’obligation annuelle de suivre un programme de DPC , choisi par eux parmi l’ensemble des programmes proposés. Le CNOP contrôle annuellement le respect de cette obligation.

 

Pourquoi un programme qualité ?

 

Les pharmaciens sont les professionnels de santé qui ont la responsabilité de la délivrance des médicaments, produits de santé qui préviennent ou guérissent mais qui comportent aussi des risques. Conscients et fiers de cette responsabilité, ils adhèrent naturellement au concept de qualité et développent des démarches qualité. Leur qualité d’exercice est régulièrement reconnue par des sondages qui indiquent le niveau de confiance du public.

La référence à la qualité d’exercice en officine n’est donc pas nouvelle. Néanmoins, si cette notion est évidente tant l’objectif de qualité est inhérent à la nécessaire maîtrise des risques thérapeutiques, il serait malvenu de passer sous silence les aspects complexes de la mise en œuvre de l'assurance qualité, sous prétexte qu'elle va de soi.

Le concept de la qualité entraîne en effet dans son sillage tout un ensemble de notions et de références normatives. Un rapide calcul permet de penser que les pharmaciens sont concernés par 77 articles de déontologie et pas moins de 1 500 autres articles du code de la santé publique qui portent sur le respect des droits des patients, le produit de santé, les pharmaciens et l’officine elle-même.

La qualité est donc un défi quotidien et un mouvement permanent. Pour passer de la qualité attendue à la qualité réelle, il faut mettre en œuvre des actions, les évaluer, les faire évaluer et tout recommencer ! Sans une mesure régulière et sans un miroir, il est difficile de progresser. C’est l’objet de ce programme.

Avec le programme d’accompagnement qualité officine mis en œuvre par l’Ordre, les pharmaciens ont les moyens, de façon totalement anonyme, de mesurer leur travail et de remettre en cause l'acquis dans un but de progrès.

 

Le concept général du programme d'accompagnement 

Roue Deming - 2

La qualité s’inscrit dans une logique d’amélioration continue symbolisée par la roue de Deming, du nom du statisticien William Edwards Deming.

Il s’agit d’une méthode en quatre étapes, représentées par les initiales P-D-C-A, chacune des étapes entraînant la suivante, pour former un cercle vertueux.

1. Planifier : identifier le problème à résoudre, en rechercher la cause et les solutions.

2. Développer : c’est la phase de mise en application des solutions.

3. Contrôler : vérifier si la solution a permis de résoudre le problème.

4. Ajuster : corriger et améliorer la solution mise en œuvre, voire la standardiser si elle a porté ses fruits.

 

L'Ordre impliqué dans l'amélioration des pratiques professionnelles

Si l’élaboration des bonnes pratiques professionnelles et leur contrôle effectif relèvent de l’Etat, l’Ordre national des pharmaciens, conformément à ses missions, est aussi mobilisé sur l’amélioration des pratiques professionnelles dans l’intérêt du patient.

«  L’Ordre national des pharmaciens est motivé non par un esprit de sanction mais par un esprit préventif d'amélioration. Il a la conviction qu’une approche pédagogique et de soutien, proche des réalités de terrain, est le meilleur levier de progression. Au fil des années, il déploie une stratégie rigoureuse »,  déclare Isabelle Adenot, Président du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens de 2009 à 2017.

Cette stratégie se concentre autour de trois axes :

  • donner aux pharmaciens les moyens d’exercer leur expertise d’analyse pharmaceutique (Dossier Pharmaceutique, DP-Patient, www.cespharm.fr , www.meddispar.fr …) ;
  • veiller à l’évaluation et à la mise à jour des connaissances des pharmaciens (contrôle annuel du suivi du DPC…) ;
  • accompagner les pharmaciens dans leur démarche qualité (DP-Alertes, DP-Ruptures, recommandations…).

 

Date de mise à jour : 10/04/2017