Le Dossier Pharmaceutique

Le Dossier Pharmaceutique

Le Dossier Pharmaceutique (DP) est un outil professionnel destiné à sécuriser la dispensation des médicaments au bénéfice de la santé des patients. Il a été créé par la loi du 30 janvier 2007 relative à l’organisation de certaines professions de santé. Un nouvel article du code de la sécurité sociale a donné au Dossier Pharmaceutique son assise légale et a confié au Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP) la responsabilité de le mettre en œuvre.

Le code de la santé publique est ainsi modifié (art. L.1111-23) : « Afin de favoriser la coordination, la qualité, la continuité des soins et la sécurité de la dispensation des médicaments (…), il est créé, pour chaque bénéficiaire de l’assurance maladie, avec son consentement, un Dossier Pharmaceutique. Sauf opposition du patient quant à l’accès du pharmacien à son Dossier Pharmaceutique et à l’alimentation de celui-ci, tout pharmacien d’officine est tenu d’alimenter le Dossier Pharmaceutique à l’occasion de la dispensation.

Les informations de ce dossier utiles à la coordination des soins sont reportées dans le dossier médical personnel dans les conditions prévues à l’article L.1111-15.

A noter

Vous avez des questions sur les fonctionnalités du DP ? Rendez-vous dans la rubrique dédiée

La mise en œuvre du Dossier Pharmaceutique est assurée par le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens mentionné à l’article L. 4231-2 du code de la santé publique. »

Si initialement le DP était un outil professionnel de sécurisation de la dispensation du médicament, il s’est enrichi de nouvelles fonctionnalités au fil du temps, toujours dans un objectif de sécurité sanitaire : diffusion d’alerte sanitaire, de rappels et retraits de lots de médicaments, décloisonnement ville-hôpital…

 

circuit DP

 

 

 

 

Date de mise à jour : 20/12/2016