Les pharmaciens - Panorama au 1er janvier 2013

Date

13/06/2013

Auteur

CNOP

Les pharmaciens - Panorama au 1er janvier 2013

Pour la première fois depuis 2009, le nombre de pharmaciens inscrits à l’Ordre connaît une augmentation significative.

La hausse de 2012 est le résultat de deux phénomènes :

D’une part, la croissance des jeunes confrères diplômés due à l’augmentation du numerus clausus engagé depuis 2004. Même s’il faut nuancer cet effet en déplorant que les jeunes diplômés en pharmacie demeurent trop nombreux à choisir une autre activité que l’exercice effectif de leur profession. Le niveau record de 2011 avec 26% de diplômés depuis moins de trois ans qui ne s’inscrivent pas à l’Ordre ne s’aggrave certes pas en 2012 mais se stabilise à un niveau élevé (25%) et inquiétant.

D’autre part, le retardement sensible des départs à la retraite auquel la crise économique actuelle contraint nombre de confrères.

Le vieillissement de la profession n’est donc pas enrayé et l’âge moyen des pharmaciens continue d’augmenter notamment dans les effectifs les plus nombreux à l’officine et en biologie médicale.

Comme l’année dernière, nous éditons 21 fascicules régionaux disponibles sur le site Internet de l’Ordre pour rendre compte dans le détail de la diversité des évolutions démographiques dans les grands territoires de santé. 

De plus en plus, nous conduisons en outre des études particulières que nous poursuivrons au cours de l’année ; pour tenter de mieux comprendre les déterminants des comportements des pharmaciens et de leur rapport à l’exercice pharmaceutique.

Préoccupé par la pérennité du service pharmaceutique à la population, l’Ordre s’appuiera sur ces analyses pour alimenter la réflexion sur les ressources humaines en santé dont notre pays a besoin.