Les préalables pour exercer l’art pharmaceutique

Badge Pharmacien

Un docteur en pharmacie est une personne qui a suivi des études pharmaceutiques pendant au moins 6 années et qui a soutenu une thèse d’exercice. Pour les générations actuelles, être docteur en pharmacie, c’est donc un préalable indispensable pour être pharmacien. Mais plusieurs autres conditions doivent être remplies.

 

L’inscription à l’Ordre et le développement professionnel continu

Selon l’article L4221-1 du code de la santé publique, « nul ne peut exercer la profession de pharmacien s'il n'offre toutes garanties de moralité professionnelle et s'il ne réunit les conditions suivantes :
 1° Etre titulaire d'un diplôme, certificat ou autre titre définis aux articles L. 4221-2 à L. 4221-8 ;
 2° Etre de nationalité française, citoyen andorran, ressortissant d'un Etat membre de la Communauté européenne ou partie à l'accord sur l'Espace économique européen, ou ressortissant d'un pays dans lequel les Français peuvent exercer la pharmacie lorsqu'ils sont titulaires du diplôme qui en ouvre l'exercice aux nationaux de ce pays ;
 3° Etre inscrit à l'Ordre des pharmaciens. »

L’Ordre national des pharmaciens veille au respect de la déontologie des pharmaciens et contrôle de façon triennale l’actualisation de leurs connaissances dans le cadre du développement professionnel continu .

Consultez la liste des métiers qui nécessitent une inscription à l’Ordre

 

L’indépendance

Par ailleurs, l’exercice professionnel du pharmacien, quelle que soit son activité, la structure dans laquelle il intervient ou son mode d’exercice ne peut se concevoir sans une indépendance professionnelle réelle. Le pharmacien doit toujours rechercher l’intérêt des patients et non le sien, ou ne se soumettre à aucune pression extérieure qui serait contraire à cette priorité. Il doit en effet pouvoir exercer son métier de façon indépendante pour garantir la santé publique et la qualité du système de soins.

Date de mise à jour : 19/07/2017