Retour à la liste des actualités

Antivitamines K : nouvelles données de l’ANSM, actualisation du carnet AVK

03/12/2018

Antivitamines K : nouvelles données de l’ANSM, actualisation du carnet AVK

L’ANSM vient de publier un point d’information détaillant les nouvelles mesures prises pour sécuriser l’utilisation des AVK. En parallèle, le Cespharm* met à votre disposition une version actualisée du carnet d’information et de suivi des patients sous AVK.

Les nouvelles données de l’ANSM relatives aux AVK concernent :

  • l’ajout d’une contre-indication pour l’ensemble des AVK : leur utilisation est désormais contre-indiquée pendant la grossesse (auparavant déconseillée), sauf chez les femmes enceintes portant une valve cardiaque mécanique et présentant un risque élevé de thrombose. Les femmes en âge de procréer doivent utiliser une contraception efficace pendant le traitement.
  • les modalités de prescription de la fluindione : en raison d’un risque immuno-allergique, rare mais souvent sévère, présent habituellement au cours des 6 premiers mois de traitement, la fluindione sera dorénavant prescrite uniquement dans le cadre d’un renouvellement de traitement chez les patients bien équilibrés. Sa prescription en initiation n’est donc plus autorisée.

Pour compléter votre information et vous aider à répondre aux questions des patients, l’ANSM propose sur son site internet un document d’information professionnelle  présenté sous forme de questions/réponses.

En parallèle, l’ANSM a mis à jour le contenu du carnet d’information et de suivi des patients sous AVK . La version 2018 de ce carnet intègre notamment une information actualisée sur la grossesse. Elle est disponible à la commande sur le site internet du Cespharm .

Rappelons, par ailleurs, que le carnet AVK comporte :

  • les informations indispensables au bon usage des AVK et au suivi du traitement,
  • un tableau permettant de noter les résultats des dosages biologiques d’INR,
  • une carte détachable signalant la prise d’un traitement par AVK (à conserver dans le portefeuille).

Dans le cadre de l’accompagnement des patients sous AVK, il est important de s’assurer de la détention de ce carnet, à défaut de leur remettre, et de promouvoir son utilisation.

Lire également  : 

 

*Prévention et éducation pour la santé : pour accompagner le pharmacien dans sa mission, le Cespharm (Comité d'éducation sanitaire et sociale de la pharmacie française) propose près de 300 documents d'information et outils éducatifs sur www.cespharm.fr  .

Retour à la liste des actualités