Retour à la liste des actualités

Avis du HCSP relatif à l’évolution de la stratégie de gestion des cas de rougeole en France

27/04/2018

Avis du HCSP relatif à l’évolution de la stratégie de gestion des cas de rougeole en France

Message DGS-Urgent - Près de 2 000 cas de rougeole ont été déclarés dans 78 départements depuis novembre 2017, avec un doublement du nombre de cas au cours du dernier mois. Bien que déjà élevé, le nombre de cas réels est probablement plus important, compte tenu d’une sous-déclaration estimée à 50%. 

En conséquence, dans son avis du 23 avril 2018, le Haut Conseil de la santé publique a émis de nouvelles recommandations relatives à la stratégie de surveillance des cas de rougeole et à la priorisation de la confirmation biologique des cas en situation épidémique : 

  • maintien de la surveillance par le signalement sans délai de tout cas suspect de rougeole à l’ARS, en utilisant tout moyen à disposition (téléphone, télécopie, courriel, fiche DO), afin de suivre la dynamique de l’épidémie et d’assurer la gestion autour des cas. Il est rappelé qu’une investigation a minima autour de chaque cas est nécessaire afin d’identifier les personnes ou les situations à risque nécessitant la mise en œuvre rapide de mesures de gestion et de prévention de la maladie;
  • priorisation du diagnostic biologique de rougeole dans certaines situations spécifiques, notamment en présence de facteurs de gravité ;
  • vaccination post-exposition, sans attendre la confirmation biologique des cas, en situation de cas groupés ou dans une région épidémique.

La DGS rappelle l’importance de la vérification du statut vaccinal vis-à-vis de la rougeole de toutes les personnes nées à partir de 1980, et particulièrement les enfants de 1 à 4 ans, les adolescents, les jeunes parents et les femmes en âge de procréer, en vue d’un rattrapage vaccinal le cas échéant. 
Consulter l’avis du HCSP  
Consulter les dernières données épidémiologiques  : 
Consulter l’aide-mémoire  sur les recommandations vaccinales et sur les mesures préventives autour d’un cas de rougeole

---------------------- 
Les messages "dgs-urgent" sont émis depuis les boîtes sécurisées 'DGS-URGENT@dgs-urgent.sante.gouv.fr ' et 'dgs-urgent@dgs.mssante.fr '. 
Les messages DGS-Urgent sont émis par une personne autorisée du ministère des Solidarités de la Santé 
Pour prendre connaissance des derniers messages diffusés, https://dgs-urgent.sante.gouv.fr/  

Source : DGS / Mission de l'information et de la communication / Sous-direction Veille et sécurité sanitaires (VSS) 

 

Retour à la liste des actualités