Fausses ordonnances : alerte de l’Institut Curie

26/06/2020

Fausses ordonnances : alerte de l’Institut Curie

L’Institut Curie alerte les pharmaciens sur de fausses ordonnances émises en son nom.

Le fait

L’Institut Curie a enregistré le signalement de nombreuses fausses ordonnances qui circulent en son nom. Ces ordonnances portent notamment sur différents médicaments contre le cancer, en particulier Tagrisso®, Imbruvica®, Xtandi®, Lynparza®.

 

Ce qu’il faut retenir

L’Ordre demande aux pharmaciens d’officine d’être vigilants sur les ordonnances émises a priori par ce centre.

 

En pratique pour le pharmacien

Pour rappel, l'original de l'ordonnance doit être présenté au pharmacien qui doit vérifier sa validité et l'identité du patient dans la mesure de ses moyens, la régularité formelle de l'ordonnance selon les médicaments prescrits et la réglementation dont ils relèvent, la qualification du prescripteur selon les médicaments prescrits (Bonnes pratiques de dispensation) .

En cas de suspicion, les pharmaciens doivent s’assurer que les patients sont bien pris en charge par l’Institut Curie, en prenant contact avec le prescripteur si possible ou le service concerné. Pour rappel, l’Institut Curie comprend l’hôpital de Paris, l’hôpital de Saint-Cloud et l’institut du thorax Curie-Montsouris (Paris).

Ces fausses prescriptions ne circulent pas uniquement en Île-de-France, mais également sur l’ensemble du territoire métropolitain.

La mise en place de l’e-prescription, dont le cadre réglementaire est attendu prochainement par voie d’ordonnance, permettrait d’éviter ce type de fraude.

 

Pour en savoir plus

Retrouvez la procédure de dispensation d’un médicament sur ordonnance, dans le cadre de la démarche qualité officine, sur le site de la démarche qualité en officine.

Retour à la liste des actualités