Retour à la liste des actualités

La fonctionnalité « rappels et blocage » du Dossier Pharmaceutique développée par un premier éditeur de logiciels de gestion d'officine

10/01/2019

La fonctionnalité « rappels et blocage » du Dossier Pharmaceutique développée par un premier éditeur de logiciels de gestion d'officine

Un premier éditeur de logiciels de gestion d’officine (LGO) a mis en place la nouvelle fonctionnalité « Rappels et blocages » du Dossier Pharmaceutique, rendue disponible par l’Ordre depuis la fin du mois de novembre. 

Cet éditeur permet ainsi à ses utilisateurs de disposer d’une fonctionnalité qui  bloque la dispensation de produits issus d’un lot rappelé, dès lors que la boite est scannée en officine. D’autres éditeurs ont indiqué qu’ils allaient adapter leurs logiciels afin de rendre cette fonctionnalité opérationnelle.

Cette fonctionnalité, qui a déjà fait ses preuves lors des premiers rappels de lots diffusés depuis fin novembre, apporte aux pharmaciens et aux patients une nouvelle garantie de non délivrance des produits rappelés.

L’Ordre invite donc les éditeurs de logiciels qui s’y sont engagés à déployer cette nouvelle fonctionnalité dans les meilleurs délais, et les autres à la mettre en œuvre prochainement. Elle représente en effet une avancée majeure pour renforcer la sécurité de la dispensation du médicament.

Depuis novembre 2011, les rappels et retraits de lots de médicaments sont transmis aux pharmacies par le portail DP, selon les mêmes modalités que pour l’envoi des alertes sanitaires. Les pharmaciens, ainsi avertis en temps réel, peuvent retirer de la vente, sans délai, les médicaments concernés. Ce dispositif, réalisé avec l’ANSM et les exploitants, fonctionne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Retour à la liste des actualités