Retour à la liste des actualités

Pharmacie d'officine : la désignation d'un DPO est-elle obligatoire ?

06/06/2018

Pharmacie d'officine : la désignation d'un DPO est-elle obligatoire ?

La Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL) a publié sur son site les informations suivantes concernant la désignation d'un délégué à la protection des données (DPO - Data protection officer ) : 

  • Une pharmacie a l'obligation de désigner un DPO uniquement si elle exerce son activité à grande échelle. Par exemple : les pharmacies en réseaux, les pharmacies de taille importante. 
  • En dehors de ces cas, une pharmacie n'a pas l'obligation de désigner un DPO. 

Attention !

  • Le DPO doit posséder des connaissances spécialisées en matière de protection des données.
  • Le DPO ne doit pas avoir de conflit d'intérêts avec ses autres missions. Par exemple, le titulaire de l'officine ne peut pas être désigné DPO de son officine.

En savoir plus :

Lien vers la question / réponse sur le site de la CNIL .

 

Par ailleurs, très sollicitée par des professionnels de santé libéraux et des pharmaciens, la CNIL a publié un dossier « RGPD et professionnels de santé libéraux : ce que vous devez savoir »  qui a vocation à traiter les questions les plus fréquentes de ces professionnels. 

 

L'Ordre diffusera prochainement des informations complémentaires sur le sujet du RGPD. 

Retour à la liste des actualités