Retour à la liste des actualités

Précisions sur les annexes d’officines situées dans un aéroport

22/02/2019

Précisions sur les annexes d’officines situées dans un aéroport

Les textes précisant les conditions d’exercice dans les annexes d’officines installées dans un aéroport ont été publiés au Journal Officiel du 15 février 2019.

Attendus depuis l’ordonnance « maillage territorial » du 3 janvier 2018  qui permet à une officine d’aéroport d’installer une annexe côté « piste » , un arrêté  et un décret  précisant ses modalités de fonctionnement ont été publiés le 15 février dernier au Journal Officiel.

L’arrêté daté du 13 février 2019  indique que « l'annexe, obéissant aux mêmes obligations en termes d’installation et d’activité de dispensation,  ne peut être ouverte au public en dehors des jours et heures d'ouverture de l'officine de rattachement » . Ses horaires et son organisation « doivent être adaptés aux besoins des passagers » , et elle n’est pas obligée de participer aux plages de gardes. Par ailleurs, elle ne peut pas disposer de son propre lieu de stockage. C’est donc à l’officine d’assurer son approvisionnement sous la responsabilité d’un titulaire, qui peut cependant désigner un membre de son personnel pour l’acheminement des produits. En cas « d’intervention rapide »  nécessaire, il doit être muni de la copie ou de l'original de la prescription et reste soumis aux règles de contrôle de sûreté en vigueur dans le circuit passager.

Le décret du 13 février 2019  dispose par ailleurs que, dans l’annexe, « les prix hors taxes  [des produits relevant du monopole pharmaceutique] ne peuvent être supérieurs à ceux pratiqués au sein de l'officine de rattachement ».

Retour à la liste des actualités