Retour à la liste des actualités

Tout ne peut pas être vendu en pharmacie !

04/09/2017

Tout ne peut pas être vendu en pharmacie !

A la suite d'un article paru dans Le Quotidien du Pharmacien en date du 4 septembre "Oeufs sur ordonnance" relatif à la vente d'oeufs dans une officine, l’Ordre rappelle que « les pharmaciens ne peuvent faire le commerce d’autres marchandises que celles figurant sur une liste arrêtée par le Ministre chargé de la santé, sur proposition du Conseil national de l'Ordre des pharmaciens » (article L.5125-24 du Code de la santé publique). En application de ce texte, l’arrêté ministériel du 15 février 2002 fixe la liste des marchandises dont les pharmaciens peuvent faire le commerce dans leur officine.

En effet, si les pharmaciens sont autorisés à conseiller, dispenser et vendre des produits diététiques et de régime ou encore des compléments alimentaires, les œufs, les pâtes, les sardines, l'huile et autres produits purement alimentaires ne sont pas autorisés à la vente en officine.

Il convient d'être très vigilant quant aux produits délivrés dans nos officines afin de conserver notre rôle de professionnel de santé.

> Article L.5125-24 du Code de la santé publique

> Arrêté du 15 février 2002 fixant la liste des marchandises dont les pharmaciens peuvent faire le commerce dans leur officine

> Fiche professionnelle « Produits que les pharmaciens peuvent conseiller, dispenser et vendre dans leur officine »

Retour à la liste des actualités