Dossier Pharmaceutique et pharmaciens hospitaliers

Depuis octobre 2012, les pharmaciens hospitaliers ont accès au Dossier Pharmaceutique (DP), dans les mêmes conditions que leurs confrères qui exercent à l’officine. Le DP renforce son rôle majeur de coordination entre pharmaciens, pour assurer un meilleur suivi des traitements.

 

Pourquoi ouvrir le DP aux pharmaciens hospitaliers ?

L’ouverture du DP contribue à une meilleure qualité de la prise en charge médicamenteuse au sein des établissements de santé. Elle permet également de mieux coordonner les soins entre la ville et l’hôpital. Peu importe où les médicaments ont été délivrés.

Pour atteindre ces objectifs, les pharmaciens des pharmacies à usage intérieur (PUI) peuvent consulter et alimenter le Dossier Pharmaceutique de la même manière que les pharmaciens d’officine. 

Aide-mémoire 
Le Dossier Pharmaceutique rassemble tous les médicaments qui ont été délivrés au cours des derniers mois par n’importe quelle pharmacie de France. Cet historique général de 4 mois est porté à 3 ans pour les médicaments biologiques* et à 21 ans pour les vaccins.

Le DP permet aux pharmaciens, et maintenant à certains médecins, de vérifier soit :

  • que certains médicaments ne font pas double emploi ;
  • qu’il n’y a pas de risque d’interaction dangereuse.

 

Comment cela fonctionne-t-il ?

Comme en ville, les pharmaciens hospitaliers accèdent au Dossier Pharmaceutique via une connexion sécurisée. Ils ont besoin de leur carte professionnelle et de la carte Vitale du patient. 

Comme en ville, pour plus de sécurité, les informations concernant le patient sont cryptées et ne restent pas sur l’ordinateur de la PUI

En savoir plus sur la confidentialité des données

 

*un médicament biologique est une substance produite à partir d’une cellule ou d’un organisme vivant ou dérivée de ceux-ci

Date de mise à jour : 07/03/2017